Élévation de sinus et de greffe osseuse

L’élévation de sinus est une forme de chirurgie dentaire osseuse qui permet d’ajouter un ou des os à votre mâchoire dans le secteur des molaires et des prémolaires. Cette opération qui porte aussi très souvent le nom d’augmentation de sinus est aussi une sorte de greffe osseuse en ce sens où on greffe un os artificiel ou directement issu d’une partie du corps humain dans la zone se trouvant entre la mâchoire et les sinus maxillaires se situant de chaque côté du nez. Ainsi, pour que cette élévation puisse s’effectuer il faut des spécialistes de la chirurgie buccale et maxillofaciale. En effet, cette opération d’élévation de sinus permet de faire face à un déficit d’os dans la mâchoire supérieure, lorsque les sinus sont assez près voire trop de la mâchoire ou simplement lorsqu’on veut effectuer un implant dentaire.

 

Pourquoi une élévation de sinus?

Une élévation de sinus est, comme on l’a dit précédemment, un moyen de greffer un os dans la mâchoire au niveau de la zone des molaires et prémolaires. Seulement, de nombreuses autres motivations peuvent expliquer ce procédé. En réalité, il existe de nombreuses personnes qui ne disposent pas de dents au niveau de leur mâchoire supérieure et de plus la majorité ne possède pas d’assez d’os s’il y a lieu de placer des implants. Ce défaut d’os dans cette partie précise peut aussi être causé par certaines maladies comme la parodontale qui provoquent une perte de dents. D’une relation de cause à effet, la perte de dents implique directement le rétrécissement de l’os et au final un déficit osseux. Par ailleurs, il peut aussi arriver que le sinus maxillaire soit trop près de la mâchoire lorsque vous avez envie de faire des implants dentaires. Ainsi, l’élévation de sinus qui passe par la greffe osseuse est devenue assez populaire ces quinze dernières années d’autant plus que beaucoup ont recours aux implants dentaires comme solution à une perte de dents.

 

Comment se fait l’élévation de sinus?

Dans la majorité des cas, l’os utilisé pour effectuer cette élévation de sinus est un os artificiel qui va aller directement se greffer dans votre mâchoire. Par contre, dans certains cas très rares et extrêmes, il peut arriver que l’os soit issu d’une partie de votre corps ou d’autres parties de la bouche. Il faudra avant tout que vous passiez aux rayons X pour que le spécialiste ait une vision nette de la morphologie de la mâchoire, mais aussi à l’aide d’un tomodensitomètre, le dentiste pourra mesurer les dimensions de votre os et évaluer la santé du sinus. Après ces analyses, le chirurgien pourra passer à l’intervention en vous incisant avant tout le tissu de la gencive où se situent vos dents arrière. Ensuite, le tissu est augmenté et lorsque l’os est exposé, une petite fenêtre ovale est ouverte dans l’os. Puis, la membrane qui sépare le sinus et la mâchoire est poussée vers le haut afin d’éloigner le sinus de la mâchoire. Enfin, de petites granules du matériau utilisées pour la greffe osseuse sont placées à l’endroit où le sinus est situé et une fois que l’os est bien en place, le tissu est simplement cousu. Toutefois, il faut savoir que la quantité d’os utilisé varie, mais d’habitude seuls quelques millimètres d’os sont placés. De plus, il faudra attendre quatre à neuf mois pour que les implants puissent être placés.

 

Le suivi de l’opération

L’opération réussie nécessite toutefois un certain suivi pour éviter toutes les perturbations. Il est conseillé de visiter très souvent votre praticien, car il se pourrait que vous ayez des enflures ou des saignements au niveau de la bouche ou du nez. Ainsi, vous pourrez avoir besoin de pulvérisations salines pour conserver l’humidité intérieure du nez ou d’antibiotique contre la douleur et de rince-bouche en vue de parer à toute attaque microbienne. Une semaine ou une dizaine de jours plus tard, vous devrez voir le spécialiste en vue de faire une évaluation de la greffe et au besoin enlever les points. Au fur et à mesure que la greffe osseuse se solidifiera et s’intègrera à votre mâchoire, le patient fera très souvent des visites pour s’assurer de l’état de guérison de l’opération chirurgicale. Après une durée plus ou moins variable de neuf mois, l’implantation pourra se réaliser.

 

Quels sont les risques et avantages de l’élévation de sinus ?

L’élévation du sinus bien qu’étant une opération importante est une solution dentaire qui comporte des risques certains même si elle profite aussi d’avantages. En effet, un des dangers majeurs craints par les praticiens est que la membrane sinusienne se déchire. Cela fait partie des complications les plus redoutées. Dans ce cas, le chirurgien sera obligé d’y faire un point ou d’y appliquer un patch. À défaut, il devra arrêter la procédure et donner au trou le temps de se reconstituer. De ce fait, l’opération ne continuera que quelques mois après la régénération de la membrane. En outre, si jamais l’os n’arrive pas à intégrer le matériau de greffe, toute implantation sera impossible. Par ailleurs, l’élévation de sinus par la greffe osseuse reste une chance pour les personnes ayant perdu des molaires et des prémolaires ou des personnes ayant une structure anatomique ne facilitant point les implants dentaires.